Découvrez notre région - l'Occitanie 
 Son Patrimoine - Sa Culture - Son Art

   Son dynamisme
    Son Authentisité
    Ses paysages grandioses
    Ses 13 départements

Les Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France 

Depuis le IXème siècle, des milliers de gens marchent vers un petit sanctuaire de la GALICE Espagnole : Saint Jacques de COMPOSTELLE - C'est dans cette ville que reposerait le corps de l'Apôtre Saint JACQUES découvert vers 810.  La légende dit qu'un Ermite aurait été guidé par une étoile mystérieuse jusqu'au tombeau, de là, une basilique aurait été construite, Chacun part de chez soi, à la recherche du salut de son âme, ou pour trouver auprès du tombeau une aide ou une guérison.

Tout au long du Moyen Âge, Saint-Jacques-de-Compostelle fut la plus importante de toutes les destinations pour d'innombrables pèlerins venant de toute l'Europe. Pour atteindre l'Espagne, les pèlerins devaient traverser la France, et les monuments historiques notables qui constituent la présente inscription sur la Liste du patrimoine mondial étaient des jalons sur les quatre routes qu'ils empruntaient. Détail des chemins de Saint Jacques de Compostelle en Occitanie en bas de page.

En sus de cette inscription au Patrimoine Mondial, les Chemins de Compostelle dans leur ensemble ont également obtenu le premier LABEL "Itinéraire Culturel Européen" du Conseil de l'Europe en 1987.

Qui était Jacques ? Fils de ZEBEDEE et de Marie SALOME, frère de Jean l'EVANGELISTE, Jacques le MAJEUR, surnommé "fils du Tonnerre" par JESUS pour son caractère passionné est un des douze apôtres. A la mort du CHRIST, il part évangéliser la future Espagne. Il échoue et rentre à JERUSALEM où il obtient de nombreuses conversions. Contrarié du succès de JACQUES, le Roi de JUDEE HERODE AGRIPPA 1ER le condamne à la décapitation. Après son martyre, ses disciples placent son corps dans une barque, qui selon la légende, sept jours plus tard, échoua en GALICE. C'était en l'an 44.

Pourquoi la coquille de Saint-Jacques de Compostelle ?

C’est l’emblème du pèlerinage : la plage de Padrón, en Galice, sur laquelle le corps de saint Jacques serait parvenu en 44, était au Moyen Âge l’une des rares où l’on trouvait ces coquillages. Les jacquets les ramassaient sur le sable et avaient coutume de les coudre sur leur chapeau, quand venait l’heure du retour, en signe d’accomplissement. Aujourd’hui encore, sur les chemins de Compostelle, les marcheurs accrochent l’emblème sur leur sac à dos.

De très bons dossiers ont été rédigés sur le sujet dans les Magazines de DETOURS en France

Le Guide du Pèlerin

Au XIIème siècle, Aymeri PICAUD un Moine probablement Poitevin, part à COMPOSTELLE. A son retour, il rédige ce que l'on pourrait appeler un GUIDE pratique du PELERIN. Pour la première fois, les itinéraires de Saint Jacques de COMPOSTELLE sont rédigés par écrit. Quatre voies conduisent à "Saint Jacques", ainsi s'exprime dès 1130 environ, Aymeri PICAUD. Ces quatre voies prennent naissance à Tours, à Vézelay, au Puy d'Auvergne, à Saint Gilles de Provence. La description qui en est faite en est rapide et signale seulement les sanctuaires les plus marquants sur le parcours. Mais le travail des historiens et archéologues a permis de reconstituer le réseau avec une grande précision dont rend compte, pour l'essentiel la carte ci-dessous. 

LES CHEMINS DE SAINT JACQUES DE COMPOSTELLE en Occitanie

Grands espaces, silence, lumière, sérénité : c'est en Occitanie / Pyrénées-Méditerranée que vous retrouverez l'authenticité, l'esprit, la grandeur du pèlerinage vers Saint-Jacques de Compostelle. Notre région est traversée longuement par les principales voies jacquaires de France. Des sentiers et leur mémoire millénaire à découvrir, à partager, au long d'un voyage inoubliable qui compte plus que le but à atteindre. 

LE GR 65 - La Voie du Puy 

Parcours : de Saint-Alban-sur-Limagnole (Lozère) à Larresingle et le Pont d'Artigues (Gers)
Durée : 23 jours environ.
Dans sa traversée de Midi-Pyrénées il passe en Aubrac, à Conques, à Figeac, à Cahors, à Moissac, puis à Lectoure, Condom, Eauze et Nogaro dans le Gers. Des solicitudes du haut plateau de l'Aubrac, pour parcourir ensuite des pays bucoliques et gourmands, ce chemin jacquaire fort éclectique ravit par sa diversité.
Longueur : 500 Km.
Niveau : moyen
Balisage : blanc / rouge - Altitude : 53 à 1370 m - Période conseillée : mai à octobre (certains tronçons peuvent être impraticables en hiver sur le plateau de l'Aubrac. Attention au brouillard fréquent et parfois très épais)

Départ : Saint Alban sur Limagnole (en Lozère)

Sur le parcours : Aumont-Aubrac / Nasbinals / Aubrac / St Chély d'Aubrac / Espalion / Estaing / Conques / Figeac / Cajarc / Cahors Lauzerte / Moissac / Auvillar / Lectoure / La Romieu / Abbaye de Flaran

Arrivée : Larresingle et le Pont d'Artigues (Gers)

Crédit Photo Maryanick GAULTIER 

LE GR 653 - la Voie d'Arles dite aussi "via Tolosana"

Parcours : de Arles (dans le Gard) à Maubourguet (Hautes Pyrénées)

Durée : 27 jours environ

Au départ d'Arles, la Via Tolosana ou Via Arletanensis nous emmène de la Provence aux Pyrénées en passant par la Camargue, le Languedoc, la Montagne Noire, le Lauragais, le Toulousain, la Gascogne

Niveau : randonneur confirmé

Balisage : blanc / rouge - Altitude : de 125 à 860 m - de Mai à Octobre

Départ : Arles

En plein essor économique, Arles accueille les pèlerins qui se dirigent vers St Jacques de Compostelle par la via Tolosana, que l'on appelle également chemin d'Arles, ou voie d'Arles. Grâce à ce pèlerinage, la nécropole des Alyscamps est devenue un des plus grands cimetières chrétiens d'Occident. Passeport du pèlerin : Délivré par les associations de St Jacques, peut être tamponné à l’entrée du cloître St Trophime, des Alyscamps ainsi qu'à l'Office de Tourisme.

Sur le parcours : Montpellier / Saint Guilhem Le Désert  / Lodève / Castres / Sorèze / Rével / Lac de Saint Ferréol / Villefranche de Lauragais / Toulouse / l'Ile Jourdain / Gimont / Auch / Marciac

Arrivée : Maubourguet

Quand on traverse Maubourguet d'Est en Ouest, on utilise en fait le GR 653 qui n'est autre que l'un des chemins menant à Compostelle (voie d'Arles). Maubourguet est un village étape entre Marciac, dans le Gers, et Morlàas dans les Pyrénées Atlantiques. Un autre moyen de se rendre à St-Jacques-de-Compostelle consiste à emprunter le GR101 qui vous fera passer par Lourdes. Alors bonne route et n'hésitez pas au passage à profiter de Maubourguet. Accueil chaleureux et convivialité seront au rendez-vous.

Le GR 78 - La Voie des Piémonts - Carcassonne (Aude)

Parcours : de Carcassonne (Aude) à Saint Pé de Bigorre (Hautes Pyrénées)

Durée : 20 jours environ

Longueur : 400 km

Niveau : Moyen

Balisage : blanc / rouge - Altitude : 100 à 1200 m - de juin à octobre

La voie du piémont pyrénéen permet de découvrir le riche patrimoine des Pyrénées en traversant de magnifiques paysages montagnards, de Carcassonne à St-Jean-Pied-de-Port, en passant par Lourdes.
Cet itinéraire, le plus sudiste des chemins de Saint-Jacques, se fraie un passage à travers les premières ondulations des Pyrénées. Non mentionné par le Guide du Pèlerin (1140), le chemin du piémont était bel et bien emprunté par les jacquets qui se transmettaient les informations concernant cette voie de bouche à oreille.

Départ : Carcassonne

Longueur du parcours : 38.8 km Commune : Carcassonne De Carcassonne à Fanjeaux

le GR 78 ou chemin du Piémont Pyrénéen traverse la Malepère, un terroir à part...Départ depuis le Pont Vieux de Carcassonne et suivez le balisage GR 78 vers le Pont Garigliano, Maquens, Villalbe, Lavalette, Alairac, Arzens, Montréal, Villeneuve les Montréal, Lasserre de Prouilhe, Fanjeaux. Si circuit trop long, possibilité de le faire en 2 étapes en faisant une halte à Arzens.

Sur le parcours : Fanjeaux / Mirepoix / Pamiers / Le Mas d'Azil / Saint Lizier / Saint Bertrand de Comminges / Abbaye de l'Escaladieu / Bagnères de Bigorre / Germs sur Loussouet / Lourdes

Arrivée : St PE de Bigorre