Découvrez notre région - l'Occitanie 
 Son Patrimoine - Sa Culture - Son Art

   Son dynamisme
    Son Authentisité
    Ses paysages grandioses
    Ses 13 départements

Moissac

Moissac, ville d'Art et d'Histoire ...

Moissac, constituée en bourg monastique, s’est sans doute développée à l’ombre de la grande abbaye Saint-Pierre dont la légende nous dit qu’elle fut fondée par le roi Clovis. 

Ce monastère bénédictin fut au cours du Moyen-Age une des plus importantes communautés religieuses du monde occidental chrétien. En témoignent les vestiges d’époque romane de ses bâtiments conservés : le cloître et l’église abbatiale avec son célèbre tympan. Au XVe siècle, Moissac est déjà une cité importante du Quercy : son port sur le Tarn est très actif et de nombreuses embarcations emportent vers Bordeaux divers produits mais surtout du vin et des farines produites dans les grands moulins locaux. C’est au XVIIIème siècle que ce commerce fluvial atteindra son apogée : la plupart des grands hôtels particuliers des rues principales du centre ville datent de cette époque. La Révolution met un terme à la vie de l’abbaye Saint-Pierre et voit la création de la Commune. La fin du XIXème siècle connait un bouleversement dans l’agriculture traditionnelle des coteaux moissagais : les vignes à vins plantées depuis des siècles vont devenir des vignes à chasselas. Ce raisin blanc de table va rapidement gagner rapidement ses lettres de noblesse et détient depuis 1971 l’appellation AOC – Appellation d’Origine Controlée du Chasselas de Moissac. En 1930, de graves inondations détruisent des quartiers entiers dont la reconstruction contribuera à modifier profondément l’aspect de la cité. Dans les années 1960, l’apparition du quartier neuf du Sarlac développera la ville sur son flanc et correspond à la dernière étape importante de l’évolution de la ville. Grande ville touristique, Moissac est également le berceau de nombreux hommes de lettre et poètes, Camille Delthil (1834-1902), Louis Allanche (1868-1943), Louis Gardes (1874 – 1943) et bien d’autres encore. Moissac est aussi la patrie du célèbre Firmin Bouisset (1859-1925), qui immortalisa de nombreuses marques grâce à ses nombreuses affiches publicitaire telles que Chocolat Meunier, les biscuits LU, la chicorée Leroux, le papier JOB, les cubes Maggi…

Texte issu de "Moissac terres de confluences communauté de communes" - leur site

L'Abbaye Saint Pierre de Moissac

Une abbaye, qu'est-ce que c'est ?

Une abbaye, c'est un ensemble de bâtiments où vivent des moines, qui sont dirigés par un abbé. Sont visibles aujourd'hui à Moissac l'abbatiale (église paroissiale où se déroulent des cérémonies quotidiennes), une hôtellerie, d'anciennes chapelles et le cloître. Celui-ci et le tympan de l'abbatiale sont inscrits au Patrimoine Mondial par l'UNESCO au titre des chemins de Compostelle. Toute l'histoire de l'abbaye, ses heures de gloire et de misère, vous seront décrites prochainement sur un site web dédié.

Pourquoi CE SITE est il exceptionnel ?

L'abbaye est remarquable par la finesse de sa sculpture, unique dans le Sud-ouest de la France, et  parce que celle-ci a presque MILLE ANS ! Le cloître a été achevé en 1100, c'est le plus ancien cloître historié du monde ! Les 76 chapiteaux qui l'ornent représentent les trois temps de l'Eglise, l'Ancien, le Nouveau Testament et la vie des martyrs :  une véritable bande dessinée qui se déroule sur les 4 faces de chaque chapiteau. N'oubliez pas de monter à la salle haute, coiffée d'une étonnante voute qui se conclut par un oculus. Vous y aurez une vue dominante sur l'intérieur de l'abbatiale, intégralement peinte.


Portail et narthex romans de l'abbatiale

Le portail de l'abbatiale a été bâti au milieu du XIIe siècle. Son tympan représente une scène de l'Apocalypse, et surprend par sa grande taille et la qualité de sa composition : les 24 vieillards musiciens qui entourent le Christ sont d'une vivacité surprenante ! Ce tympan, qui sera prochainement nettoyé, est flanqué de bas-côtés qui répresentent à gauche des scènes de l'Ancien Testament et des figures illustrant des vices (dégustez l'avarice et la luxure...) et de l'autre côté des scènes du Nouveau Testament avec une très belle Annonciation et une délicate fuite en Egypte. Sur le trumeau se trouve la « Joconde » de Moissac : le prophète Jérémie qui s'étire élégamment sur la largeur du trumeau.

Texte Office de Tourisme

L'abbatiale de Moissac possède l'un des plus beaux portails romans de France, sculpté vers 1120.


Ce sarcophage des VIe ou VIIe siècles est richement décoré d'un chrisme cerclé sur le côté
de la cuve rectangulaire avec des rinceaux, des arbres de vie, des feuillages...

Le cloître roman : chapiteaux à décors végétal et animal

La Galerie Ouest

Pilier sud-ouest : Saint-Matthieu et Saint-Barthélémy

Photos d'anonymes Facebook et Pinterest

Moissac - Crédit Vidéo ADT Tarn et Garonne 

Église Saint-Martin de Moissac - Crédit Vidéo Tourisme Quercy Sud Ouest