Découvrez notre région - l'Occitanie 
 Son Patrimoine - Sa Culture - Son Art

   Son dynamisme
    Son Authentisité
    Ses paysages grandioses
    Ses 13 départements

LE CHÂTEAU DE MAS-D’AUVIGNON dans le Gers

  • A voir 

    — le château datant de la fin du XIIIe siècle, construit par Odon II de Fimarcon.

    — l’église Saint Martin à l’extrémité sud-est du village, à l’opposé du château, hors les murs : abside romane du XIIe siècle, tour carrée du clocher du        XIIIe ou XIVe siècle.

Ce château a été construit au temps d’Odon II (1250-1314) et est mentionné dans un texte de 1337. Il appartenait à Bernard Trencaléon (1314-1377), très lié au roi Edouard Ier, ce qui expliquerait les analogies architecturales avec des constructions anglaises de l’époque. Le bâtiment présente un quadrilatère irrégulier délimitant une cour centrale dont le niveau est élevé par rapport aux fossés. Les courtines subsistent jusqu’au niveau du chemin de ronde, le mur d’enceinte est cantonné aux angles de quatre tours hexagonales et d’une quadrangulaire jouant le rôle de donjon. L’accès se fait à l’ouest par un portail flanqué d’une échauguette carrée. Le deuxième accès se faisait par un passage ménagé à l’est, à la base de la tour carrée, protégé à l’extérieur par une bretèche. A l’ouest et à l’est reste encore le chemin de ronde, masqué en partie par une volière édifiée en 1902. La partie sud-ouest, habitée, conserve des papiers peints de style Troubadour. Cet édifice est un condensé architectural de tout ce qui se faisait au Pays de Galles à cette époque.

Mas d’Auvignon est situé entre Condom (12 km) et Fleurance (13 km). Bâti sur une bute, c’est un village-rue fortifié, au plan régulier, que termine à l’Ouest un grand château de la fin du XIIIe siècle. Jusqu’à la Révolution, le village s’appelait le Mas de Fimarcon. Des pans de muraille encore importants restent visibles autour du village, ainsi qu’une portion de fossé réaménagée (vestiges de douves également visibles au sud). Une tour-porte est conservée à l’Est à l’entrée de la rue, dans l’axe de la tour-porte du château. Des vestiges d’une seconde tour-porte apparaissent au nord-ouest.

Quelques PHOTOS du site de MES VIEUX CHATEAUX