Découvrez notre région - l'Occitanie 
 Son Patrimoine - Sa Culture - Son Art

   Son dynamisme
    Son Authentisité
    Ses paysages grandioses
    Ses 13 départements

CARCASSONNE ...

La Cité Médiévale de Carcassonne 

Au cœur de la Cité de Carcassonne, découvrez le CHATEAU COMTAL et ses remparts, chefs d'œuvres d'architecture militaire gallo-romaine et médiévale, classée au Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'Unesco en 1997.

Film CARCASSONNE LEGENDE - Crédit Vidéo Lirelif - Lire les Régions de France - You Tube

Trois kilomètres de remparts, deux enceintes fortifiées IVème et XIIIème siècle, quatre portes, 52 tours et barbacanes offrent des points de vue remarquables sur les alentours. Le château comtal est le chœur du dispositif de défense de la Cité de CARCASSONNE.
Le site habité depuis l'Antiquité, se protège au bas-Empire derrière une enceinte gallo-romaine. Celle-ci n'empêche pas les Wisigoths, les Sarrasins et les Francs de prendre tour à tour possession des lieux. Centre du pouvoir des Comtes de CARCASSONNE, puis de la célèbre famille de TRENCAVEL au XIIème siècle, elle passe au pouvoir Royal suite à la Croisade des Albigeois (1209-1229) lancée par le Pape Innocent III. CARCASSONNE accusée de complicité avec les Cathares, est assiégée et capitule en 1209. Annexée en 1226 au domaine Royal, Carcassonne est dirigée par un Sénéchal. La Cité devient une PLACE FORTE à double mur d'enceinte.
Elle garantit la frontière entre la France et l'Aragon jusqu'au traité des Pyrénées en 1659.
Au XIXème siècle, l'Architecte Viollet Le DUC restaure la Cité et parachève l'œuvre de restitution du XIIIème siècle. La ville est alors au bord de la démolition et sert de carrières de pierres. Pendant plus de 50 ans (de 1853 à 1911), Viollet le DUC et son successeur Paul BOESWILLWALD lui redonnent son ASPECT MEDIEVAL : destruction des constructions parasites entre les deux enceintes, couverture en lauze grise des tours et restauration des décors, des hourds sont reconstitués. Dans les années 60, les tours gallo-romaines sont coiffées de tuiles.
A l'intérieur de la Cité, la Basilique SAINT NAZAIRE est aussi restaurée par Viollet Le DUC. Elle associe une NEF et des collatéraux romans à un cœur et un transept gothiques. Elle abrite de remarquables vitraux dont les plus anciens datent du XIIIème siècle. Plusieurs objets lapidaires de la Basilique sont présentés dans le Musée du Château.
Crédit Photos Facebook Office de Tourisme
Accès libre de jour comme de nuit, par la Porte Narbonnaise et la Porte d'Aude, une grande partie de la Cité Médiévale se visite librement. Accessible à pied depuis la Bastide SAINT LOUIS en passant par le Pont Vieux.

Reportage Photos Didier GATTI - Un passionné de la Photo - de sa région - du Patrimoine

A la découverte du CHATEAU et du Musée LAPIDAIRE

suite - reportage Photos de Didier GATTI

Reportage Photos de Didier "Le Mécano" un Passionné d'Histoire et du Patrimoine

LA CITE DE CARCASSONNE

de son point de vue : "la fameuse Cité comme toute Architecture Médiévale mérite forcément d'aller y faire un tour ..."

LA CITE MEDIEVALE (suite...)
La légende de Dame CARCAS ...
L'occupation Sarrasine a inspiré aux auteurs du Moyen-Age une de nos plus célèbres légendes. Charlemagne en est bien sûr le héros. L'Empereur fait le siège de Carcassonne. Le Roi Sarrasin, BALLAK est tué et c'est alors que son épouse "Dame CARCAS" décide d'intervenir. Le siège dure depuis déjà cinq ans et la famine a eu raison des derniers défenseurs. Seule, derrière les remparts, Dame CARCAS veille ; elle dispose des mannequins de paille ; elle décroche des carrelets d'arbalète à l'armée assiégeante pour faire croire à des défenseurs encore nombreux.
Dans la ville, il ne reste plus qu'un petit cochon et une mesure de blé pour nourrir la population. Alors, Dame CARCAS gave son cochon avec le reste de blé et le jette par dessus le rempart. Le cochon éclate en touchant le sol et de son ventre déchiré s'échappe un flot de bon grain.
Charlemagne fit aussitôt lever un siège inutile : on avait tellement de blé à Carcassonne qu'on en nourrissait les pourceaux ! Avant que la grande armée disparaisse, Dame CARCAS rappela Charlemagne pour faire la paix.
Elle fit sonner les trompettes - Carcas sonne -. Alors l'Empereur revint sur ses pas pour recevoir son allégeance.
VIDEO "Un drone à la Cité de CARCASSONNE - crédit vidéo - You tube - Ville de Carcassonne