Découvrez notre région - l'Occitanie 
 Son Patrimoine - Sa Culture - Son Art

   Son dynamisme
    Son Authentisité
    Ses paysages grandioses
    Ses 13 départements

Bruniquel - ses vieilles pierres - ses ruelles - son château ...

Les Châteaux de BRUNIQUEL, sont situés dans l'un des plus beaux villages de France. Ils sont un livre ouvert sur l'histoire ; en effet, chaque siècle a laissé sa trace : la superposition des interventions constitue le charme essentiel de cette construction, magnifiquement située pour surveiller les Vallées de l'Aveyron et de la Vère. Ces châteaux servirent de cadre pour le tournage du film inoubliable de Robert ENRICO "Le Vieux Fusil" avec Philippe NOIRET et Romy SCHNEIDER ; une salle est consacrée à l'exposition de photos prises pendant le tournage

Crédit Photo : INTEMPOREL - Facebook
SON HISTOIRE ...
Bien que la tradition populaire fasse remonter l'origine du village et ses fortifications à Brunehilde ou Brunehaut (547 - 613), Reine des Francs et Régente du Quercy, "Brunichildum" n'apparait dans les textes qu'en 1083 (autre date proposée 1074).
Le Comte de Toulouse Raymond VII, bâtisseur du Donjon à la fin du XIIème siècle, cède le Vicomté de Bruniquel à son frère naturel Bertrand en 1224. Les nouveaux Vicomtes font bâtir le corps du logis dit "salle des Chevaliers" dans la seconde moitié de ce siècle et l'enceinte à la fin de celui-ci. Deux bastions et une barbacane viendront renforcer cette dernière au XVIIème siècle.
En avril 1471, le Vicomte Antoine de COMMINGES vend une partie des droits qu'il possède sur Bruniquel à son cousin MAFFRE. A la mort d'Antoine cinq ans plus tard, son fils LEONARD, héritier lésé par cette transaction, entame une procédure qu'il perdra en 1484. Pour marquer sa victoire, "MAFFRE" fait bâtir le second château (château jeune) entre 1485 et 1510.
Pendant les guerres de religion (1562 - 1598) le château Vieux fait les frais de la rivalité toujours existante entre "les deux Coseigneurs". Les villageois emmenés par le Vicomte du château Jeune qui a épousé la cause "Protestante" s'emparent du château et l'incendient.
La paix revenue, les deux châteaux font l'objet d'aménagements : au château vieux, construction de la Galerie Renaissance (vers 1600) et de la Salle à Manger (fin de siècle), puis reconstruction de l'aile droite en 1720 : au château jeune, tourelle d'escalier (portant la date de 1683), salle d'apparat et chapelle transformée en cuisine (XVIIIème siècle).
En 1780, Louis Régal d'OUVRIER, Vicomte de Bruniquel met fin à la division "de la Propriété" en réunissant les deux châteaux. A cette occasion le donjon est "décapité" et l'enceinte, côté nord-ouest, rasée.
Acquis par la commune en 1987, l'ensemble du Monument fait depuis l'objet d'une restauration progressive.
Son CHATEAU ...
Crédit Photo Google images
Le Château de Bruniquel - Crédit Photo ASP Photos Tours 
ESP Photo Tours basé dans le village Médiéval de Cordes Sur Ciel propose des circuits photographiques individuels ou en petits groupes dans la région Historique du Tarn. Son investigateur Jon DAVISON un grand Photographe Américain de renommée internationale ayant participé à des guides de voyages et de découvertes du monde entier
Photos prises du château par INTEMPOREL - crédit Photos Intemporel

Les Châteaux de Bruniquel - vidéo réalisée et publiée par Sylvain PRADAL - Phototographe AERIEN

Les Merveilles du PATRIMOINE de Bruniquel - Crédit Vidéo Tourisme Midi Quercy Gorges de l'Aveyron

BRUNIQUEL - Crédit Vidéo Stéphane MEDINA

CINEMA 
Extrait du Film LE VIEUX FUSIL - avec Philippe NOIRET et Romy SCHNEIDER - Film de Robert ENRICO de 1975
Crédit Vidéo You Tube Luciano Production
Les ruelles - le château - ses pierres ... Photos de Nathalie PHILIPPE

LA GROTTE de Bruniquel - ses nouvelles découvertes : la grotte qui bouleverse notre vision du Neandertal ...

Des humains occupaient déjà les grottes Européennes il y a 176 500 ans, bien avant l'arrivée d'Homo-Sapiens. La datation de STALAGMITES cassées puis agencées en rond dans la Grotte de Bruniquel apporte une preuve formelle que l'homme de Neandertal y entreprenait des feux, voire y pratiquait des comportements rituels.